Peu d’études scientifiques ont été menées jusqu’à présent pour déterminer avec précision l’impact d’un handicap sur la mobilité. Cependant, nous trouvons çà et là quelques chiffres assez intéressants.

Ceux de l’Observatoire de la mobilité en Ile-de-France (OMNIL) démontrent que l’écart du nombre de déplacements quotidiens entre personnes sans handicap (PSH) et personnes avec handicap (PAH) est finalement assez faible. Cet écart se creuse néanmoins en défaveur des PAH si l’on tient compte du temps passé à l’extérieur, de la distance parcourue et des lieux visités.
 

Par-delà les obstacles

Ces chiffres, que l’on peut transposer sans trop de risques aux grandes villes suisses, prouvent que les personnes à mobilité réduite bougent.

Ainsi, malgré les contraintes inhérentes à leur problème de santé et à certaines infrastructures peu adaptées, les PAH démontrent leur volonté de pouvoir jouir, comme tout un chacun, d’un accès aux commerces, salles de spectacles, bâtiments publics, transports, lieux d’aisance, installations sportives, voies publiques, etc.

Et pour celles qui sont en mesure de conduire, de véhicules adaptés par les constructeurs.
 

Un investissement de plusieurs milliards au service des PAH

A ce titre, le Conseil fédéral a pris la question à bras-le-corps en entérinant, en décembre 2002, la Loi sur l’égalité pour les handicapés (LHand). Cette dernière permet d’offrir, entre autres, la mobilité à laquelle ont droit les personnes en situation de handicap, à l’instar de tous les citoyens.

D’ici à 2023 par exemple, l’intégralité des transports publics devra être mise aux normes d’accessibilité sans obstacle. Plusieurs milliards sont ainsi investis pour le bien-être et le confort du public à mobilité réduite.

Sans compter le réseau des fabricants spécialisés qui développent du matériel ultra-perfectionné tels des élévateurs, des fauteuils roulants motorisés, des chenilles mobiles et autres monte-rampes.

Par ailleurs, les sociétés de transport handicap sont de plus en plus nombreuses. Leur éventail de prestations fait le bonheur des personnes à mobilité réduite dans le sens où elles leur offrent la possibilité de se déplacer en toute sécurité à bord de véhicules spécialement conçus.

Ainsi, elles peuvent aller plus loin, plus vite, plus facilement et par n’importe quel temps.