Quels que soient les efforts déployés, les personnes âgées peuvent rarement rester chez elles sans la participation active de son entourage.

Une partie du parcours de soins palliatifs ou de la période de fin de vie se déroule bien souvent à l’hôpital ou au sein d’une institution.

«Il est important d’avoir mis sur papier nos désirs et nos volontés»

Un accident grave ou une maladie peuvent ainsi nous placer dans une situation où, d’un jour à l’autre, il ne nous est plus possible de communiquer nos souhaits et nos besoins à nos proches.

Etre enterré ou incinéré? Ou déposer le cercueil ou transporter les cendres?

Exprimer ses volontés

Pour qu’au jour de notre départ, nos proches sachent quelles décisions prendre, il est important d’avoir exprimé, ou de préférence mis sur papier, nos désirs et nos volontés.

Pour transmettre ses biens, protéger son conjoint, ses enfants ou ses autres héritiers, il est également indispensable d’envisager sa succession. Il est par exemple possible de prévoir ses obsèques en toute quiétude pour éviter à ses proches leur organisation dans une période douloureuse.