La réadaptation oncologique

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, la réadaptation oncologique est «un processus axé sur la santé et l’autonomie, qui comprend l’ensemble des mesures coordonnées d’ordre médical, pédagogique, social et spirituel permettant à une personne atteinte de cancer de surmonter des handicaps ou des restrictions dus à la maladie ou à son traitement, et de retrouver un fonctionnement physique, psychique et social optimal lui permettant de reprendre sa vie en main par ses propres moyens avec une autonomie aussi élevée que possible et d’ainsi retrouver sa place dans la société».
 

L’OMS envisage ainsi la réadaptation comme un processus qui commence avec le diagnostic et prend fin avec la restauration et le maintien de l’aptitude à participer.
 

Pour la doctoresse Patricia Vuichard, oncologue au Centre de santé La Corbière, «il est donc important d’envisager une réadaptation dès le début du processus de traitement pour garantir une chaîne de soins aussi continue que possible ».

Des objectifs ciblés

Sur les 40 000 nouveaux cas de cancer diagnostiqués chaque année en Suisse, un peu plus de la moitié touche des personnes encore actives.

En fonction des cancers, plus de 60% des patients parviennent à en guérir, souvent grâce à des traitements de plus en plus lourds qui meurtrissent le corps, bien sûr, mais aussi l’esprit, la vie familiale, professionnelle et sociale.

Comment se réapproprie-t-on sa vie tout en l’enrichissant d’outils et de conseils pour apprendre à vivre avec son cancer ?

Un programme de réadaptation oncologique vise essentiellement quatre buts, à savoir : retrouver un équilibre de vie autonome aussi rapidement que possible, réduire la fatigue et retrouver de l’énergie physique, psychique et vitale optimale, se reconnecter aux besoins essentiels et offrir un accompagnement dans la réintégration des activités familiales, professionnelles et de loisirs.

Un centre en plein cœur de la Broye

Dans un cadre idyllique, à proximité d'Estavayer-le-Lac, La Corbière est un centre précurseur dans le domaine de la réadaptation oncologique en Suisse.

« Contrairement aux pays du Nord, la Suisse est bien avancée en matière de réadaptation cardiaque mais est en retard en ce qui concerne le suivi et la réinsertion des patients ayant eu un cancer » souligne la doctoresse Vuichard. Avec la mise sur pied de ce programme soutenu par la Ligue Suisse et la Ligue Fribourgeoise contre le cancer, le Centre est le premier en Suisse romande à avoir créé ce programme intégratif, considérant chaque patient dans sa globalité « corps-esprit ».

Au cours des neuf semaines que dure le programme de réadaptation de La Corbière, quatre grands axes sont abordés: l’activité physique; la nutrition; la psycho-oncologie et l’aide sociale.

«L’interaction de toutes ces mesures est essentielle pour garantir le succès du programme» précise la doctoresse Vuichard.

L’activité physique, adaptée aux capacités de chacun, vise ainsi à reconnecter le patient avec son corps, à contrer la fonte musculaire lors des longs mois de traitements et à instaurer une nouvelle hygiène de vie.

C’est à ce dernier point que s’attache aussi le deuxième objectif du programme à savoir, l’adoption d’une nutrition saine grâce à des conseils nutritionnels et des cours de cuisine.

L’aspect psycho-oncologique vise quant à lui à donner des clés et des outils pour mieux vivre avec le diagnostic de cancer et gérer ses émotions.

Des initiations au yoga, à la méditation de pleine conscience, à l’art-thérapie et à la relaxation sont ainsi abordées dans ces groupes. « Longtemps négligée, la psycho-oncologie est essentielle au patient. Nombreuses sont les personnes souffrant d’angoisses de la récidive ou de reprendre leur vie sociale et professionnelle.

Retrouver sa place au sein de la famille lorsque l’on n’est plus en train de se battre pour rester en vie, n’est pas non plus une chose facile » témoigne l’oncologue.

Enfin, les patients bénéficient d’informations concernant les diverses aides sociales et la réinsertion professionnelle par des assistantes sociales.

Un accompagnement auprès de l’employeur pour adapter le poste de travail et favoriser la reprise peut aussi être organisé. Le coaching professionnel est fait en collaboration avec la Ligue Fribourgeoise contre le Cancer et l’Assurance Invalidité

Au début de chaque programme...

...les différents médecins et thérapeutes (oncologue, psychiatre, psychothérapeute, maître d’activité physique adaptée et diététicienne) procèdent à une évaluation de l’état de chaque patient du groupe.

Ensuite, après quelque temps, ils se réunissent à nouveau, en interdisciplinarité, pour rendre le programme davantage personnalisé.

Cette prise en charge globale, axée sur les besoins entraîne des changements importants de l’état de santé et du bien-être général du patient. Les mesures de base du programme sont prises en charge par les assurances, toutefois, cela ne concerne pas les tâches de coordination et autres frais qui sont actuellement assumés par un mécène privé.

L'ensemble des organisateurs du programme travaille actuellement pour obtenir un remboursement forfaitaire comme pour la réadaptation cardiaque.

Les bienfaits du groupe

La dynamique de groupe joue un rôle central dans le programme de La Corbière. Tous les cours (de maximum 10 patients) sont collectifs pour libérer la parole et favoriser les contacts sociaux.

« Partager son expérience avec les autres patients a un effet très positif qu’il ne faut absolument pas sous-estimer. Souvent, les participants gardent contact après avoir quitté le programme et se rencontrent pour faire ensemble certaines activités comme aller s’entraîner » souligne la doctoresse Vuichard.

Face aux résultats très positifs et encourageants dont témoignent les participants du programme, nul doute que cette forme holistique de réadaptation oncologique ne tardera pas à se généraliser en Suisse au cours des prochaines années.

Centre de santé La Corbière

Situé dans la région d’Estavayer-le-Lac, Le Centre de santé La Corbière est engagé principalement dans les médecines complémentaires, selon une approche innovante et personnalisée.

Avec un panel de consultations ambulatoires, son équipe interdisciplinaire accompagne chaque personne désireuse de développer son potentiel de santé, tant sur le plan physique, mental et social, afin de lui permettre de retrouver son autonomie.

Le Centre a récemment mis sur pied un programme précurseur de réadaptation oncologique en ambulatoire, dont le succès est grandissant.

Avec l’ouverture d’un nouveau bâtiment dès le printemps 2019, le lieu deviendra La Pierre Blanche, un Centre de médecine intégrative offrant des prestations résidentielles et ambulatoires de qualité.

Pionnier en Suisse romande, il proposera des programmes d’accompagnement thématiques, organisés selon une dynamique de groupe, dans un environnement naturel invitant au calme et à la relaxation.