Dans ce cadre elle a mis sur pied un prix d’excellence distinguant des chercheurs qui ont fait progresser la compréhension des processus de développement, de lésion et de régénération de la moelle épinière de manière significative. Afin d’encourager la recherche et les investissements qui y sont liés, le prix est doté d’un montant de CHF 150 000.- que se partagent le ou les lauréats. Cette année, la cérémonie de remise du prix aura lieu le mercredi 16 octobre 2013 au Centre Médical Universitaire de Genève, en présence des deux lauréats ainsi que du Professeur James Fawcett, le premier à avoir reçu ce prix en 2003.

Dans cette édition 2013, le Néerlandais Joost Verhaagen est l’un des scientifiques récompensés. Aujourd’hui, il est à la tête du laboratoire de neuro-régénération de l’Institut néerlandais de neurosciences qui a vu le jour à son initiative en 1996. Depuis 1998, il est également professeur à l’Université libre d’Amsterdam. Après des études de biologie moléculaire à Utrecht, ce chercheur a poursuivi sa formation aux Etats-Unis. C’est en 1994 qu’il a rejoint l’institut de recherche sur le cerveau néerlandais. Sa réputation internationale, fondée sur de nombreuses publications ainsi que des prix et des récompenses, est très importante.

Le second lauréat, Tommaso Pizzorusso, est originaire de Pise. Il y a accompli ses études et c’est là qu’il est retourné après une année de for- mation aux Etats-Unis pour travailler au sein de l’Istituto di Neuroscienze, au laboratoire de neurobiologie. Ses publications sur son thème de prédi- lection, la plasticité, lui ont valu une réputation internationale. L’enzyme chondroïtinase découverte par James W. Fawcett joue également un rôle dans son travail et dans ses découvertes concernant la très prometteuse régénération nerveuse.