Au cours du XXe siècle, les technologies de l’information et de la communication ont fait des pas de géant grâce à des découvertes révolutionnaires dans le domaine de la physique. Le XXIe siècle sera celui de la biotechnologie et de la technologie médicale.

Le XXIe siècle sera celui de la biotechnologie et de la technologie médicale.

Les prestations, les machines et les flux d’informations du secteur médical sont toujours plus intelligents et fonctionnent de plus en plus en réseau. La Suisse est aux côtés des meilleurs pour stimuler tous ces développements et la CTI, l’agence fédérale pour la promotion de l’innovation, aide notre pays à se maintenir dans ce peloton de tête.

Les hauts lieux suisses de la biotechnologie et de la technologie médicale ont acquis une renommée internationale de par la réussite jamais démentie de leurs activités de recherche et les innovations qu’ils font naître.

Parmi eux figurent notamment Zurich, avec son école polytechnique fédérale et ses centres de compétences comme éléments moteurs, et Bâle, qui abrite un cluster entier d’entreprises pharmaceutiques associées à l’Université de Bâle pour la mise au point de nouvelles technologies.

Reste qu’un haut lieu sort du lot: l’Arc lémanique ou plus précisément la Health Valley. S’articulant autour de l’Université de Genève et de l’EPFL, elle se distingue par une concentration exceptionnelle d’institutions qui travaillent déjà sur la médecine du futur.