Si tout le monde est d’accord avec le fait que l'écoute de soi et la prévention sont fondamentales pour entretenir sa santé, peu savent appliquer cette philosophie au quotidien. «La médecine chinoise, par exemple, facilite beaucoup la découverte du lien entre le physiologique et le pathologique, jusqu'au psychologique. C’est de cette manière que nous pouvons envisager un traitement réellement efficace», argumente Simon Reboh, PhD, pharmacien spécialisé en MTC et micronutrition, fondateur de la première pharmacie suisse dédiée à la santé proactive. Cette dernière travaille en concertation avec différents médecins pour apporter au patient le traitement le plus adapté.

Simplement sain

Bien souvent, le bon sens et les fondamentaux en micronutrition sont à la source des solutions proposées: «L’aliment est, de toute évidence, le premier et le plus efficace des médicaments que l’on peut administrer. C’est pourquoi des compléments alimentaires ou les boissons régénératives que je propose, permettent d’obtenir de très bons résultats sans ingurgiter de substances chimiques complexes.» Ainsi, s’inspirant des dernières recherches en matière de neuro-nutrition, Simon Reboh compose en laboratoire des mixtures phyto-thérapeutiques sur mesure dont les actifs permettent d’assurer la détoxification des organes vitaux et leur régénération.

Stress, carences et environnement nocif

Les maladies liées au stress ou aux nouveaux modes de vie sont les premières ciblées par ceux qui pratiquent une approche intégrative de la santé (un système qui ne sépare pas l’esprit du corps). «L’hypertension, l’insomnie, les candidoses chroniques et les inflammations en tous genres sont d’excellents exemples de messages que le corps tente de faire passer. En soi la maladie ne doit pas être prise comme un mal, mais davantage comme un précieux signal d’alarme», détaille Simon Reboh. Ce dernier prône également la prise en charge pluridisciplinaire des pathologies, reliant cliniques, hôpitaux, médecins spécialisés et divers thérapeutes. D’ailleurs, il n’hésite pas, en tant que praticien, à préconiser le QI GONG, une gymnastique traditionnelle chinoise et une science de la respiration. Fondée sur la connaissance et la maîtrise de l'énergie vitale, elle associe des mouvements lents et des exercices respiratoires ou de concentration. Sa pratique permettrait de développer et d'améliorer la circulation de l'énergie vitale à l'intérieur du corps, par le biais des méridiens.