Les personnes atteintes de SEP sont souvent dépendantes de leur traitement et de leur prise de médicaments. Bien souvent, des médicaments sont prescrits pour traiter les poussées ainsi que différents produits pour cibler et soulager les douleurs liées à ces poussées. Afin d'obtenir un effet rapide et durable contre la maladie inflammatoire chronique du système nerveux central, ces médicaments doivent être administrés de façon continue sur une longue période.

C’est le cas pour la plupart des thérapies. Mais aujourd’hui de nouveaux traitements existent pour les patients atteints de SEP, ils permettent de ralentir l’évolution et les effets de la maladie même à long terme en une prise de médicaments pendant une courte période. Les nouvelles thérapies présentent de nombreux avantages.

D’abord elles ne nécessitent plus un apport régulier de médicaments. De plus, ces thérapies permettent d’avoir un effet de longue durée sur la maladie. Ces nouveaux traitements sont généralement utilisés lorsque les thérapies alternatives n’ont pas d’effets sur la maladie et ne permettent pas de ralentir sa progression de manière satisfaisante.

Ces thérapies sont aussi plébiscitées lorsque des contre-indications empêchent la prise de certains médicaments. Enfin, il faut garder à l’esprit que ces traitements, même courts, restent lourds et peuvent présenter certains effets secondaires. Par conséquent, une consultation par une équipe de médecins spécialisés est nécessaire.