Les 4 meilleurs SARMs en 2022

SARMs signifie Selective Androgen Receptor Modulators. Ces composés partagent des propriétés similaires à celles des stéroïdes anabolisants mais, comme leur nom l’indique, ils sont plus sélectifs dans leur mode d’action. En tant que modulateurs de récepteurs, ils ont des effets déterminés sur des tissus ou des zones spécifiques.

Par comparaison, les stéroïdes sont connus pour avoir des effets qui vont au-delà de la croissance et des performances musculaires : les dangers ne sont pas un secret.

Les SARM sont une alternative relativement nouvelle pour la construction musculaire, mais cela ne veut pas dire qu’ils n’ont pas déjà une base solide de défenseurs.

Nous nous plongeons dans la science des SARM et passons en revue cinq variétés populaires pour révéler ce que chacune d’entre elles peut vous apporter. Nous enquêtons sur la façon dont ils fonctionnent avec des recherches factuelles basées sur des études légitimes – pas d’allégations non fondées ici.

1. Ostarine MK-2866 – Le meilleur SARM au monde

L’Ostarine MK-2866 est également connue sous le nom d’Ostarine, Enobosarm ou GTx-024. Ce SARM, développé par GTx, Inc., imite l’action de la testostérone. Comme cette hormone mâle peut vous aider à vous débarrasser des graisses superflues, à améliorer la masse musculaire maigre et à stimuler l’énergie, c’est un produit gagnant sur toute la ligne.

Comment cela fonctionne-t-il ?

L’Ostarine reproduit les effets de la testostérone : elle a été conçue à l’origine pour traiter les affections causées, ou aggravées, par des carences en testostérone. Comme tous les SARM, elle se lie aux récepteurs d’androgènes dans tout votre corps.

Bien qu’il n’y ait pas de recherche certifiée sur ce composé pour la musculation, il a fait ses preuves dans le domaine du développement musculaire. Utilisée à l’origine pour traiter la fonte musculaire due à diverses affections chroniques, l’Ostarine peut améliorer de manière significative la fonction physique et la masse musculaire maigre chez les femmes et les hommes.

Le MK-2866 peut donner des résultats à des doses aussi faibles qu’un milligramme. Dans une étude menée sur des patients cancéreux souffrant de fonte musculaire, la puissance de montée des escaliers s’est considérablement améliorée, les améliorations étant plus importantes chez les personnes prenant une dose plus élevée.

Les essais sur les animaux montrent que l’Ostarine peut également augmenter la densité osseuse et prévenir la perte osseuse. Étant donné que le powerlifting et d’autres entraînements intensifs de culturisme peuvent augmenter le risque de fractures, cela vaut la peine de l’envisager pour cette seule raison.

 

2. Testolone RAD-140 – Le meilleur pour la musculation

Le Testolone RAD-140 a été développé à l’origine pour cibler des maladies comme le cancer du sein et la fonte musculaire. Il s’agit de l’un des SARM les plus puissants, ce qui en fait un candidat idéal si vous souhaitez prendre du volume et développer vos muscles rapidement.

Comment fonctionne-t-il ?

Le RAD-140 présente une affinité exceptionnelle pour les cellules réceptrices d’androgènes dans l’organisme. Il est également extrêmement sélectif par rapport aux autres SARM ; il n’a pas d’impact sur les autres récepteurs d’hormones stéroïdiennes. Les premières études sur le composé révèlent que Testolone augmente la masse corporelle maigre sans avoir d’impact sur la masse grasse.

Les SARM sont déjà discernables par définition, mais la recherche confirme que le RAD-140 se lie particulièrement bien aux récepteurs des androgènes dans les os et les muscles. Il bloque les récepteurs d’androgènes dans la prostate et les seins, diminuant ainsi le risque de cancer de la prostate et du sein.

Le RAD-140 est une alternative thérapeutique plus sûre pour lutter contre la fonte musculaire que la thérapie de remplacement de la testostérone et les stéroïdes anabolisants. Tous deux peuvent aggraver ou provoquer des cancers en raison de la surstimulation des récepteurs d’androgènes.

La testolone pourrait également stimuler les capacités cérébrales. Les premiers essais ont montré qu’elle pouvait réduire la mort des cellules cérébrales causée par le vieillissement. L’utilisation de stéroïdes anabolisants est associée à une augmentation des anomalies cérébrales, ce qui rend ce SARM encore plus prometteur.

Des essais montrent qu’il pourrait même supprimer le cancer du sein. Sa sélectivité accrue signifie également que, pour les femmes, le risque d’autres effets androgènes désagréables tels que la croissance des cheveux est faible.

 

3. Lingadrol LGD-4033 – Le meilleur pour les femmes

Le Lingadrol, ou LGD-4033, est un SARM utilisé pour combattre la perte osseuse et musculaire, résultant de l’ostéoporose. C’est l’un des meilleurs SARM pour les femmes car elles sont plus sujettes aux maladies osseuses. Le lingadrol est également l’un des rares SARM à avoir fait l’objet d’essais sur l’homme avec des résultats prometteurs.

Comment fonctionne-t-il ?

Le LGD-4033 présente une grande sélectivité lorsqu’il se lie aux cellules réceptives aux androgènes dans le corps, en choisissant celles des muscles et des os. Il agit également rapidement : une étude de 21 jours sur des hommes en bonne santé a montré que tous les participants ont bénéficié d’une augmentation de la masse corporelle maigre.

Au cours de cette courte période, les participants ont également montré une augmentation de la force de pression des jambes et de la puissance de montée des escaliers.

Les dosages variaient de 0,1 à 1 mg seulement, ce qui démontre sa très grande efficacité. Étant donné que les femmes construisent naturellement du muscle à un rythme plus lent que les hommes, en raison de niveaux de testostérone plus faibles, le LGD-4033 pourrait être une bonne stratégie pour relancer la prise de muscle.

Les essais sur les animaux confirment que le Lingadrol pourrait être capable d’avoir un effet positif sur les os et les muscles sans interférer avec les zones sensibles, comme la prostate. Les résultats incluent une augmentation de la masse et de la force osseuses, ainsi qu’une amélioration de la fonction sexuelle.

 

4. YK-11 – Le meilleur pour des gains rapides

Outre les caractéristiques habituelles des SARM, le YK-11 se distingue par le fait qu’il inhibe la myostatine. Ce composé inhibe la croissance et la différenciation des cellules dans les muscles. Cette capacité en fait un SARM optimal si vous recherchez des progrès rapides.

Comment cela fonctionne-t-il ?

La recherche sur ce SARM est limitée, mais ce qui existe est prometteur. Il supprime la myostatine, un composé naturel de l’organisme qui a un impact négatif sur la croissance musculaire. La myostatine est l’un des responsables de la fonte musculaire chez les personnes âgées ou les malades chroniques.

La suppression de la myostatine peut non seulement prévenir l’atrophie et la perte musculaire, mais aussi améliorer la croissance. Les recherches montrent que les gains de force sont une autre conséquence positive de la limitation de la myostatine.

Dans le même temps, le YK-11 stimule l’expression de la follistatine, une protéine utile qui contribue à la croissance musculaire, à la fertilité et au métabolisme. La follistatine sert également à lutter contre la myostatine, ce qui se traduit par des gains musculaires plus importants.

Leave a Reply

Your email address will not be published.